•  Hy everyone !

    J'ai eu une brusque envie de vous parler ce soir. En effet j'écoutais une chanson, d'un groupe que j’aime du fond du cœur. Je me suis rappelée les sensations que leur musique me procure, et l'histoire que j'ai vécu avec ce groupe. Une histoire d’amour magnifique certes, même si tragique. Je vais vous la raconter, alors excusez-moi si l'émotion m'emporte un peu et que cet article est quelque peu décousu.

     

    Il était une fois le mois de Juillet 2015. Je me fais une nouvelle amie qui doit m'initier plus amplement à la sublime J-Pop, et elle m'envoie "Dis-moi si tu aimes ? :3" accompagné de ceci :

    Et là : woah. Plein de petites choses se déroulent dans ma tête, comme autant d'expressions sur mon visage.

    "Mais attend il fout quoi le beau gosse blond avec le micro là ?"

    "Purée il gère trop le mec à la guitare Oo"

    "C'est chelou mais qu'est-ce j'adore *_*"

    "C'est la première fois que je suis captivée pendant 3 minutes par un mec qui se dandine avec un micro xD"

    "ATTENDS ILS SONT PAS GAYS ? *O*"

    Voilà vous l'aurez compris : ce fut mon premier clip de ADAMS. Je sentais déjà une alchimie particulière, quelque chose qui m'envoûtait. peut-être fût-ce le côté homosexuel (#yaoiste) qui m'a attirée au début ? Ou sentais-je déjà que notre passion irait plus loin ? Wakaranaï. (je ne sais pas)

    Quelques temps passent, puis je revois ce clip. Là je passe la chanson dans mon mp3 et c'est le début de ma fin : je me mets à l'écouter tout les jours. Plusieurs fois par jour même. Elle me transporte ailleurs, m'obsède. Mais je reste cantonnée à cette chanson, je ne pense pas à aller voir leurs autres clips; peut-être ai-je peur d'être déçue ?

    Je vois enfin mon amie au mois d'Octobre, toujours amoureuse de Romance. Et là bombardement :

    Voilà. Donc après m'être brutalement pris tout ça dans la tête (merci Chloé); j'étais toute chose. J'étais en fangirl total, désorientée devant tant de génie, avec plein de questions dans la tête. Ce groupe me ... transcendait et me transcende toujours complètement, de la tête aux pieds, jusqu'au plus profond du cœur. Voir leur autres clips à pour moi été comme une révélation.

    "Mais attend, c'est eux qui font les musiques ? Et les clips ?"

    "AAAAAAAH mais c'est trop triste !"

    "Non attends ... C'est vraiment du SM là ? *O*"

    "Blblblbl téton *-*"

    Je devais en parler ... ADAMS. - par Kérénisse

    En rentrant chez moi j'ai été prise de frénésie, j'ai récupéré tout leur clips et leurs chansons disponibles sur le web. Après quelques jours à tout écouter ma chanson préférée devient Dizzy Love et ma deuxième Love Me. J'en reparle avec mon amie et lui remercie de m'avoir fait découvrir, je lui pose d'autres questions, et là elle m'apprend qu'elle a eu la chance de les voir en concert et même de prendre une photo avec elle ! La petite veinarde !

    Je même ma propre enquête et apprend que le chanteur s’appelle Adam et le guitariste Shota. Je fini par trouver les fanpages, leurs admins, leur parler, demander Shota en ami et la chance d'avoir une réponse de lui à un commentaire :3 Je deviens complètement fan, je regarde leurs clips chaque jour, je décolle de Terre en écoutant Dizzy Love ... J'apprends que le groupe est récent, fondé en 2011, que Shota Yokoyama est également le PDG de la firme HIGHFEEL Japan. Le groupe est le premier au Japon a être officiellement au thème néosexuel et est, je cite :

    "ADAMS is all about LOVE.
    An ultimate love, far from the barriers of gender, borders, clichés.
    A universal message, a humanist band, this is ADAMS."

    "ADAMS est entièrement à propos d'AMOUR.

    Un amour ultime, loin des barrières des genres, des limites, des clichés.

    Un message universel, un groupe humaniste, ceci est ADAMS."

    Un groupe qui parle d'amour mon dieu. Et il n'hésitent pas à le mettre en scène à travers un amour entre deux hommes, des paroles, des musiques, des clips crevant de génie touchant à de véritables œuvres artistiques. Belles, tristes et sensuelles. Je psychote tellement sur la réelle question de la chose : "Adam et Shota sont-ils réellement en couple, ou est-ce pour le groupe ?" (Vous avez bien noté les scènes gays ? Et puis cette vidéo : ici ? Non j'dis ça, j'dis rien ...*_*) "ADAMS" vient de la Genèse, le scénario est "Et si il n'y avait pas eu Adam et Ève, mais deux Adams ?" voilà l'origine. Ainsi le nom des fans est "Ève". Bien sur je suis depuis le temps devenue une Ève, une vraie. Et je rêve de les voir en concert, de leur parler et d'avoir ma petite photo avec eux.

    Et là comme par hasard : un miracle, une aubaine, une chance des Dieux ! ADAMS vient donner un concert en France, dans le cadre de la tournée de leur nouvel album, et PILE-POIL à une convention à laquelle j'avais prévu de me rendre : la Japan Touch 2015. Une super convention, un vlog à l'appui, rencontrer une amie IRL, voir Adams ... Tout s'annonce sous les meilleurs auspices !

    Puis vient le fameux jour : Dimanche 29 Novembre 2015. Surexcitées comme des puces avec mes copines, CREVANT D'ENVIE d'être enfin au concert, nous arrivons de bon matin à la convention et le drame commence : "Shota a eu un AVC la veille et est rapatrié d'urgence afin de recevoir les soins appropriés." Tournée annulée. Déception. Inquiétude.

    "Mon dieu comment va t-il ?"

    "J'espère qu'on aura des nouvelles très vite"

    "Adam doit être dans tout ses états ..."

    "Mais si il en réchappe, qu'adviendra t-il ? Un AVC pardonne rarement.. Il est guitariste, il ne pourra plus se servir de sa guitare."

    "Un AVC pardonne rarement.. Il est guitariste, il ne pourra plus se servir de sa guitare." Ces mots restent dans ma tête et me refroidissent le cœur. Mais je ne réalise pas encore la nouvelle, pas vraiment. Nous continuons notre journée, nous rions, nous sourions, nous buvons des Bubble Tea. Mais sous mon masque je suis tellement inquiète, je vais presque toutes les demi-heures sur tout les réseaux sociaux pour avoir des nouvelles de Shota. Mais rien. Toute la journée (super journée, supers souvenirs) passe, mais pas de concert. Rien.

    Le néant.

    Lundi matin reprise des cours. Je suis en classe de dessin. Et là un SMS : "Sur internet ils disent que le mec de ADAMS est mort ... Info ou intox je sais pas ...".

    Panique soudaine.

    Je vais voir sur les réseaux mais encore rien de confirmé. Je me mets à paniquer de plus en plus. Et 1h15 plus tard la nouvelle est confirmée : "Shota Yokoyama, guitariste et fondateur du groupe japonais ADAMS est décédé des suites de son AVC". Et là, j'ai complètement craqué. J'étais sensée dessiner et passer un examen oral. J'ai éclaté en larmes, pire en sanglots, j'étais bruyante, je me suis mise à trembler façon crise catatonique. Le prof me fait rentrer chez moi. Tout le chemin, dans les transports en commun, je ravale mes larmes, mais j'ai besoin de parler, j'ai besoin de PLEURER.  J'ai trop mal. J'envoie des SMS à l'amie qui m'a fait découvrir le groupe, ainsi qu'à une autre. Je ne réalise même pas encore l'ampleur de ce que cet évènement implique. Je passe la journée chez moi dans un état second, parfois j'oublie la réalité et la seconde d'après j'éclate en larmes. Avec mon amie on s'appelle, on se soutient. On me dit de pas y penser, de ne pas regarder les clips d'ADAMS; moi je fais tout le contraire. Je me dis que j'ai encore des tas de choses à apprendre sur eux, de chansons non-écoutées, de photos non regardées. Je regarde leurs clips, les joyeux comme les tristes, les sexy comme les doux, je regarde Shota comme je ne l'ai jamais regardé, je grave ce visage, son visage, dans ma rétine, dans ma mémoire. Pas besoin d'en faire plus car ADAMS est depuis longtemps gravé dans mon cœur.

    Je devais en parler ... ADAMS. - par Kérénisse

     

    ...

    Que dire de plus ? Pas mal de choses en fait.

    J'ai été extrêmement mal pendant une semaine, et même maintenant, presque deux mois après "l'évènement", je ne m'en suis toujours pas remise. Dès que j'ai commencé à aborder le moment fatidique de cette histoire d'amour, des larmes m'ont sautées à la gorge ... Surtout quand j'ai appris que Shota était marié. Oui oui marié, et avec son épouse Aurélie ils s'aimaient plus que tout. Elle a vanté je ne sais combien de foi sa bonté et sa grandeur d'âme. Elle a posté un message ainsi qu'une photo de leur mariage :

    Je devais en parler ... ADAMS. - par Kérénisse

    Aucune nouvelle de Adam depuis ce jour, silence radio. On apprend apprend qu'Aurélie était leur manager, et effectivement on voit son nom dans les remerciements des pochettes d'album. On apprend qu'un groupe de soutien est crée pour les fans, la "Èves Family", on apprend que Shota était jeune, on voit les vidéos des jeunes artistes de la HighFeel qu'il laisse derrière lui. J'apprends en plus qu'il s'est effondré sur scène en chantant ma chanson préférée, comme par hasard.

    On voit. On apprend. On encaisse.

    J'ai réalisé que ADAMS c'était donc fini, un groupe qui débutait à peine. J'ai une douleur dans le cœur en pensant à toutes les magnifiques choses qu'ils auraient pu créer ensemble, les magnifiques choses qu'ils auraient pu vivre et nous faire partager. Je ne sais pas ce que Adam fera une fois remis de la mort de son meilleur ami, mais j'ai réalisé que jamais je ne verrais mon groupe préféré japonais sur scène. Jamais je ne les verrais faire du fanservice, jamais je ne pourrais crier de fangirl sur un solo de guitare de Shota. Jamais je ne pourrais mourir de bonheur en entendant les premières notes de Dizzy Love, jamais je ne pourrais vloguer tout cela pour avoir le souvenir d'un des jours qui aurait du être les plus beaux de ma vie.

    Non jamais je ne connaîtrais tout cela.

    Mais je suis contente que le destin m'ait fait connaître ce groupe, d'avoir pu les aimer et avoir des contacts, même petits avec eux et les gens qui les aiment. Pour moi cela représente beaucoup. Je suis heureuse d'avoir pu les frôler, d'avoir ressenti une telle joie à l'idée de les voir bordel.

    Alors oui je ne les ai jamais vu en vrai, oui je ne connaissais qu'une dizaine de chansons, oui je ne les connaissais que depuis 6 mois au moment du drame. Mais ce groupe me correspondait vraiment et faisait vraiment vibrer chaque parcelle de ma peau. J'ai acheté mon premier album SEXPLOSION, j'ai tellement hâte de pouvoir acheter tout les autres.

    Leurs albums sont chacun différent, leur style aussi, et même le message qu'ils veulent faire passer. Ils ont abordés l'amour sous toutes ses formes : sensuel, sadique, déchirant, joyeux, mais toujours avec le même point commun : un amour passionnel.

    La mort est une bien cruelle entité, et j'aurais tellement préféré qu'elle prenne quelqu'un d'autre. Et pas un jeune homme talentueux à la belle âme, jeune artiste montant et jeune homme marié. Mourir d'un AVC aussi jeune, après seulement 3 dates de la tournée de leur nouvel album : Original Love.

    Je devais en parler ... ADAMS. - par Kérénisse

    Voilà. Telle fût mon histoire d'amour tragique avec ADAMS. C'est avec les larmes aux yeux que je finis cet article. Mais je devais vous en parler. De ma découverte, de mon amour, de ma joie, ma passion et ma douleur. Mais mon amour pour eux n'a pas changé. Il ne sera sans doute pas éternel dans le temps certes, mais en tout cas il l'a été, et est toujours profond et sincère. Ce groupe aura changé ma vie, guidée et soutenue dans les problèmes que ma vie aura rencontrée à mon âge de 20 ans. Ils sont la pointe de folie qui me pousse à vivre chaque jour en me rappelant, en mémoire de Shota, de sa jeunesse, de son dévouement, de son talent, de tout ce qu'il a accompli et qu'il laisse derrière lui comme autant de plumes d'anges servant à me guider. C'est maintenant que je construis ma personne et nul doute que ADAMS, Adam et Shota, auront façonné une facette de moi.

    Merci Shota.

    Merci Adam.

    Je t'aime ADAMS.

    Merci.

     

    Mélodie.

    Je devais en parler ... ADAMS. - par Kérénisse


    votre commentaire
  • Hy everyone !

    C'est pas que mais bon il faudrait peut-être que je fasse cet article plus régulièrement moi, car j'en ai eu des coups de cœur musicaux depuis le mois de mars haha xD Justement depuis début septembre j'avais plus trop de musiques qui me plaisait ... Et là avec les comebacks de mes artistes préférés je suis servie haha o/

    Je vous en mets un petit plus que la dernière fois, après pas besoin de trop commentez, la musique ''parlera'' d'elle-même, à vos écouteurs ! :3

     

    Mon coup de cœur masculin ultime du moment :  

    CN Blue – ''Cinderella''

     

     et féminin :

    Mylène Farmer & Sting – ''Stolen Car''

     

    Et pour continuer ...

    JJCC – ''Where You At''

     

    Boyfriend – ''Dark Carnaval''

    BoA – ''Eat You Up''

    Stellar – ''Vibrato''

     

    Taylor Swift – ''Bad Blood''

     

    Voilà j'espère que ça vous aura plu mes petits loups !

    Love Yourself

    Mes musiques du moment #2 - par Kérénisse

     


    votre commentaire
  •  

    Hy everyone !

    Je poste mon premier article sur le blog et commence avec un article musique : mes coups de cœur du moment ! Si vous avez déjà lu ma description, vous devez le savoir, mais sinon apprenez que j'adore la K-Pop. Pour ceux qui ne connaissant pas il s'agit de la Korean Pop (et non je vous en supplie ne me citez pas Gangnam Style !) ; de la pop coréenne généralement chantée et dansée par des boysband et des girlsband.

    Sans plus attendre je vous livre mes deux coups de cœurs et je vous explique pourquoi j'y suis accroc :

    Shinhwa – ''Sniper''

     Aaaah cette chanson ! Déjà il faut savoir que les Shinhwa sont en matière d'âge un des plus anciens groupes de K-Pop (le membre le plus âgé à 36 ans) ; et je trouve qu'il se défendent carrément bien avec ce comeback. Contrairement aux dernières vagues qu'on voit dans ce style de musique, ils arrivent à prouver qu'on n'est pas forcément obligés de faire une chorégraphie en gesticulant dans tout les sens à toute vitesse, mais bien que des mouvements classes et calculés rendent superbement bien ! Visuellement rien à dire l'ambiance, les couleurs, les plans de caméra, l'harmonie entre les danseurs et les chanteurs … Juste : woah bon boulot les gars ! Et la façon dont se mêlent leurs voix bon sang … Un délice visuel et auditif pour moi.

     

     

    Rainbow – ''Black Swan''

     Deuxième coup de cœur avec un girlsband cette fois ! J'avoue ne pas bien connaître ce groupe, je connais juste leur succès ''Cha Cha'' (et sa chorégraphie impossible à reproduire haha!). Mais là pour le coup même si ce comeback n'est pas parfait (oui certains pas de la chorégraphie sont un peu maladroits, je le reconnais), j'ai vraiment adoré ce changement chez elles, car passer des cupcakes tout roses au monochrome sombre, c'est pas rien ! Un gros défi que je trouve relevé avec succès, car la netteté des plans de caméra est juste fantastique … Elles sont sublimes avec leurs petites lentilles de couleur, les plans sur la peinture ou les cristaux de leur robe, les ralentis sur les mouvements d'eau... On voit que chaque détail a été pensé avec soin. Alors bilan : à mes yeux une chorégraphie qui aurait pu être mieux mais vraiment sensuelle et cohérente, et graphiquement un 10/10 ! Idem pour le son, le mixage des voix aiguës et graves sur la musique est pour moi vraiment super.

     

     

    Et voilà cet article se termine ici ! Enfin … juste après un dernier petit coup de cœur que je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager !

    Boyfriend - ''Bounce''

    Ceux qui connaissent le jeu vidéo ''Alice Madness Returns'' ne manqueront pas de voir les références de ce clip ! Avez-vous noté les cartes à jouer flottantes avec les lettres du groupe, et l'incroyable qualité du décor ? Je n'ai pas pu m'empêcher de rire quand j'ai vu deux membres peindre une rose blanche géante avec leur minuscule pinceau rouge haha !

     

     

    -Et vous, aimez-vous ces musiques?-

    -Quels sont vos coups de cœur du moment?-

    Love Yourself

    Mes musiques du moment #1 - par Kérénisse


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique