• Hy mes pancakes !

    Je vous retrouve pour un nouvel article dédié, comme vous l'avez vu, au festival de lanternes à Gaillac.

    Je n'avais jamais vu de festival de lanternes auparavant dans ma vie, et bizarrement à trois semaines de décalage je me suis retrouvée à voir le sentier des lanternes, que j'ai filmé (vous pouvez retrouver le vlog ici) et il y a quelques jours celui de Gaillac, que j'ai photographié.

    J'avais terriblement envie de vous partager cela, car si vous avez déjà visité un festival de lanternes, vous devez savoir combien cela est magyque.

    J'y suis véritablement dans transportée dans un autre monde, je n'ai absolument plus l'impression que mes pieds touche cette terre.

    Mes photos favorites sont bien sûr celles de fleurs, mais je vous laisse à présente apprécier l'ensemble -magnifique- de l'édition 2018 de ce festival des Lanternes.

    Kérénisse

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

    Le Festival des Lanters de Gaillac

     


    votre commentaire
  • Hy mes pancakes !

    J'espère que vous allez bien ! Moi et bah boulot à fond mais ça va ! J'ai déjà hâte d'être à l'année prochaine pour refaire plein d'articles et de vidéos :3 J'ai parcouru énormément de chemin depuis que je me suis lancée dans l'aventure et j'en suis très heureuse !

    En attendant je vous retrouve pour un type d'article que je n'avais pas fait depuis un bon moment : un tag !

    J'ai choisi le Christmas Tag car je ne le connaissais pas du tout mais je l'ai trouvé sympathique pour la période de Noël.

    Sans plus attendre, le Xmas tag c'est parti !

     

    1. Quelle est ta chanson de Noël préférée ?
    ''Don't Want To be an Idol" des VIXX.

     

    2. Quelle est ta boisson préférée pour les fêtes ?
    Chocolat chaud ! Cette année j'abuse du lait végétal Amande + Coco de chez Alpro,
    avec de la poudre de cacao.

     

    3. Film de Noël préféré ?
    Je dirais "Edward aux Mains d'Argent" et "Maman j'ai raté l'avion".

    Christmas Tag

     

     4. Quel est la chose que tu aimerais le plus à Noël cette année ?
    Que le bonheur puisse se renouveler.
     5. Quel est ton maquillage ou nail-art/manucure préféré pour les fêtes ?
    Vive le noir, l'argenté, et le rouge à lèvres lie-de-vin comme à mon habitude.

    6. Ta tenue préférée pour Noël ?
    Je n'en ai aucune en particulier ! Cela fait longtemps que ça ne m'intéresse plus de chercher
    à se faire belle particulièrement pour une occasion comme celle-là. Je suis plus pour
    le "tenue confortable de maison".
    Donc pantalon slim taille haute et pull oversize.
    Par contre je garde toujours mes chaussures même si nous nous restons à la maison.
    7. Jouer dehors dans la neige ou rester au chaud, à l’intérieur, avec une boisson chaude ?
    Dans le Sud la "neige" se limite à quelques heures de pluie poisseuse qui fond avant même d'avoir
    touché terre. Qui plus est j'ai horreur de l'humidité et tout ce genre de choses,
    donc je resterais chez moi, dans mon lit,
    avec mon thé xD (Même si à l'époque où je vivais dans le Nord j'appréciais de ne pas avoir d'école
    à cause de la trop grosse neige héhé).
     8. Emballer les cadeaux – Plaisir ou galère ?
    Plaisiiiiir ! C'est ma passion toute l'année, faire et recevoir des cadeaux, j'attends toujours
    les anniversaires de mes proches amis avec impatience, je leur achète des petits cadeaux
    des mois à l'avance et je choisis le moindre détail : boite, cotillons, papier cadeau, rubans,
    étiquettes etc. Mon plus grand plaisir consiste à les voir déballer leur cadeaux, à regarder
    leur visage et leur réaction :3
    9. Plat préféré de Noël ?
    RACLETTE OWI
     10. Ce que tu préfères à propos de Noël ?
    Je n'aime pas noël en tant que tel, ni pour l'évènement christique qu'il représente,
    ni pour le business qui en découle, ni pour l'effervescence dans les grands magasins.
    Je ne fête pas noël en tant que tel car personnellement j'ai d'autres croyances; mais noël
    représente plus pour moi l'occasion de prendre un repas en famille dans la bonne humeur,
    et de s'offrir des cadeaux à tous en même temps. Donc ce que j'aime c'est la bonne humeur
    ambiance générale que l'on trouve durant cette période.

     

    Et vous quelles seraient vos réponses ? Je suis curieuse de savoir :3

     

    Kérénisse

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer


    votre commentaire
  • C'est ce que je me suis auto-diagnostiqué voilà une demi-heure, dans un éclair de lucidité, sous la douche.

    A vrai dire, je l'ai toujours su, c'est une évidence chez moi.

    Je suis en permanence en état d'amour, amour de tout, de tout le monde. Aimer est la première chose que je ressens.

    Je suis une fille qui fait l'amour avec l'âme.

    Mais cette phrase, que j'ai entendue voilà bien des années et dont je m'étais dit ''elle me définie parfaitement'' sonne comme une épée de Damoclès pour une fille telle que moi, dans une époque telle que l'actuelle.

    Cœur d'artichaut ? Non. Je ne m'en remets pas, cela joue en ma défaveur. J'ai la capacité d'aimer profondément à peu près n'importe qui, et de m'adapter à lui/elle, même si je ne suis pas heureuse, même si tout part en vrille. Mais j'aime.

    Il est dur pour moi d'avoir des sentiments, dès que je me rapproche d'une personne, dès qu'entre filles on se fait des câlins, dès qu'un garçon est un peu gentil avec moi. J'ai tellement hâte d'aimer, je suis faite pour ça. Pourtant j'ai du mal à accepter de me faire aimer. Allez comprendre mon âme ?

    Si cette phrase donc, m'es revenue subitement ce soir, c'est parce que depuis récemment je suis de nouveau prisonnière de la vie, ça faisait longtemps.

    Et qu'il est dur, Ô oui qu'il est dur, de vivre à nouveau. De faire face chaque jour à des choses sur lesquelles on a aucun contrôle. De ne pas savoir si au détour d'une prochaine phrase l'on va se faire blesser.

     

    Qu'il est dur, de ressentir à nouveau si fort l'affection, le désir et la tendresse, au coin d'une nuit, après une expérience où je m'étais portée volontaire. De passer un porche qu'on ne connait pas, la nuit tombée, appréhendant les prochaines heures à passer dans cette demeure. De constater avec force surprise, que cela se passe et que c'est agréable. Et peu à peu vers 4h du matin, de se laisser embarquer sur une pente glissante, où je voyais pas le ravin arriver, où je n'ai pas compris que j'aurais du mettre un frein ... Ou peut-être appuyer sur l'accélérateur en fait, j'sais pas trop.

    Ô oui qu'il est dur, de voir les choses s'amonceler, et par le biais d'étranges circonstances imprévues, de se retrouver sur les coups de 5h dans un lit inconnu. De connaître, après deux ans d'abstinence, d'éloignement, le désir, le magnétisme le plus fort qui soit. De très volontiers et très consciemment, s'y laisser volontiers plonger. Passer 2h magiques, dans ses bras, les rayons de lune tapant sur mon dos dénudé approuvant notre désir.

    J'avais pensé, que derrière cela irait. C'était la toute première fois que je faisais ça, c'était la nuit des expériences. Je désirais ce garçon, il brillait depuis le premier jour, même si nous ne nous étions quasi jamais parlés. Je ne croyais pas à ma chance, je n'aurais jamais pensé pouvoir lui plaire. Il était tellement tendre, c'était tellement magnifique.

    Et qu'il est dur, Ô oui qu'il est dur, de penser à lui, à ces magiques deux heures depuis ce jour, depuis cette fin de nuit mourante et d'aube naissante. De se rendre compte de manière consciente que l'on donnerait n'importe quoi pour revenir à ces deux heures, et en profiter encore plus. Que l'on souhaiterait plus. Mais que cela ne se fera pas, car je ne le désire pas, ni lui, ni pour un tas de bonnes raisons. C'était un magnifique moment unique, dont la magie, la beauté et la tendresse resteront gravés dans ma mémoire.

    Mais comme il est dur, Ô oui, comme il est dur, quand mon cœur malgré moi appelle, crie, après cette tendresse. Crie non pas après l'amour, mais après le magnétisme de ce garçon au sourire brillant.

     

    Les belles choses se vivent une fois, et pour rien au monde je ne voudrais échanger ce moment.

    Mon cœur se remettra, redeviendra froid, arrêtera de s'emballer. Il redeviendra cendres, stable, fort, et placide; comme j'avais réussi à l'enfermer ces deux dernières années et demi.

    Patiente, patiente, j'arrive.

    Mon amour attend la bonne personne.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires